Vous n'aimez pas payer les frais de port?

Dépensez   pour la livraison offerte

Votre panier est vide 😢

Vous aimerez aussi

LIVRAISON OFFERTE DÈS 49€ D'ACHAT

Quels sont les dangers du blanchiment dentaire ?

Quels sont les dangers du blanchiment dentaire ?

Vous avez décidé de réaliser un blanchiment dentaire, à domicile ou chez votre dentiste ? Cela peut se comprendre. On souffre tous de nos dents jaunies par le temps, par ce que l’on consomme, par l’alcool ou la cigarette. Et il existe aujourd’hui des techniques redoutablement efficaces pour réaliser un blanchiment dentaire de qualité professionnelle chez soi, et pour gagner plusieurs teintes. Le sourire éclatant est à portée de main. Mais attention : même si la plupart des traitements conventionnels de blanchiment ne posent pas de problèmes, certains peuvent avoir des effets désastreux. Vous ne voulez pas abîmer vos dents mais les rendre plus saine, nous sommes d’accord ? Il y a donc deux éléments fondamentaux à prendre en compte avant de vous décider. Dans un premier temps, vous allez devoir faire attention au produit que vous achetez en prenant en compte les différents éléments dont traite cet article. Et dans un second temps, vous devez veiller à utiliser correctement le traitement et à suivre les scrupuleusement la notice qui est fournie avec tout kit de blanchiment dentaire. 

La coloration des dents, les différents types de traitements de blanchiment, et comment bien s’y prendre

Pourquoi mes dents sont-elles colorées ? 

 

Avant de parler des dangers qui peuvent être lié au blanchiment dentaire, comprenons-en les causes du jaunissement et des tâches : cela va nous éclairer sur la composition des produits de blanchiment. Vous en êtes sans doute au stade où vous n’avez pas encore pratiqué ce genre de traitement. Vous vous demandez donc si les produits du type kit de blanchiment dentaire à domicile sont sans danger, et efficaces. C’est sans doute que vous trouvez vos dents colorées, jaunies, et que vous souhaitez trouver un moyen d’agir. 

Comprenons donc déjà de quoi on parle. Nos dents peuvent être colorées pour plusieurs raisons, et de différentes façons. Il existe deux grands types de coloration des dents. 

Une coloration externe, qui est directement liée aux éléments qui vont tâcher vos dents : les jus acides, le vin rouge, le café et le thé, le tabac ou l’alcool. Vous pouvez trouver des listes exhaustives sur le web de l’ensemble des éléments qui tâchent vos dents. Ce type de coloration, légère et de surface, peut être traitée de façon préventive à l’aide de dentifrices blanchissants. Mais malheureusement, ce n’est pas la seule raison du jaunissement de nos dents. La coloration interne, elle, est ancrée en profondeur dans notre dent. C’est en quelque sorte sa coloration naturelle. Elle peut simplement être conséquence du vieillissement des dents, mais aussi d’une coloration persistance, d’un traumatisme dentaire ou d’une infection. Pour ce type de coloration, vous allez devoir vous rendre chez un dentiste ou réaliser un blanchiment dentaire chez vous à l’aide de solutions qui utilisent des éléments actifs comme le peroxyde pour agir sur la couche interne de la dent. 

 

Quels sont les kits de blanchiment dentaires existants ? Certains sont-ils plus dangereux que d’autres ? 

 

Vous avez donc différentes options pour traiter vos dents. Il existe un très grand nombre de marques sur Internet qui proposent des traitements de blanchiment, mais il vous faut faire très attention. Il peut être difficile de comprendre lesquels sont fiables et lesquels ne le sont pas. On ne cherche pas ici des résultats incroyables, ou un blanchiment trop puissant : ce serait le signe d’une trop grande concentration en produits chimiques. Les différentes méthodes que vous allez choisir vont dépendre de votre coloration, de votre budget, de votre âge et de l’état de vos dents – mais quoiqu’ils arrivent, vous devez vous tourner vers des produits commercialisés en Europe qui respectent la réglementation. 

Parlons des kits de blanchiment dentaire à base de gel blanchissant que vous allez souvent retrouver sur le web. On y trouve souvent une gouttière : remplie de ce produit, on va la placer sur nos dents. Il existe des gouttières jetables, en silicone, ou encore moulées. Le temps de pose de cette gouttière dépendra de la technologie utilisée. Si une lampe est fournie, vous n’aurez à porter la gouttière qu’une vingtaine de minutes par jour. Sinon, on la porte souvent de nuit. Si la gouttière n’est pas jetable, vous allez devoir veiller à la nettoyer avec précision après chaque usage. Le traitement dure en général une dizaine de jours. Le danger ici, c’est surtout de trop blanchir vos dents et des les irriter. Il existe plusieurs règles d’or : ne pas réaliser un traitement sur un autre traitement, bien suivre la durée préconisée dans la notice, et ne pas choisir des produits qui ont un trop fort taux de peroxyde. 

On vous propose aussi souvent une alternative naturelle, la poudre de charbon blanchissante. Elle s’utilise simplement au moment du brossage, sur la brosse à dents, ou avec l’eau de rinçage. 

Effets secondaires et dangers liés au blanchiment dentaire 

Qu’est-ce qui peut être dangereux dans les produits de blanchiment ? 

 

On l’a dit, de façon générale, le blanchiment dentaire ne pose pas de problème majeur à la santé de vos dents. Il existe deux effets secondaires majoritaires liés au blanchiment dentaire. Petit tour d’horizon de leurs causes, et de la façon dont on peut les éviter :

  • La sensibilité des dents et de l’émail

 

Le blanchiment des dents rend souvent les dents plus sensibles après le traitement. Généralement, ce n’est que temporaire, et cela peut arriver à tout le monde au cours du premier ou du second traitement – l’effet part avec le temps, mais peut parfois être indésirable.  

Comment l’éviter ? Plusieurs choses sont à savoir ici. Si vos dents sont sensibles à l’origine, vous devez trouver une solution adéquate qui n’est pas trop irritante. Certains produits sont plus adaptés que d’autres, et il existe aussi des solutions naturelles comme la poudre de charbon actif. Ensuite, pour ce qui est de la sensibilité post-traitement, vous devez faire attention à ne pas ingérer directement des produits colorants, et à prendre soin de vos dents avec douceur, notamment au moment du brossage. Attention aussi avec la poudre de charbon : vous devez toujours l’utiliser doucement pour qu’elle ne soit pas abrasive. 

 

  • L’irritation des gencives 

 

Autre effet indésirable : l’irritation des gencives. Première chose à noter : si vos gencives sont déjà irritées, abîmées, blessées, vous devez d’abord régler ce problème au risque de l’aggraver en procédant à un traitement de blanchiment dentaire. Cette irritation peut venir du contact de vos gencives avec le produit blanchissant. Ici encore, c’est un effet temporaire. Il peut devenir indésirable si vous avez affaire à des produits qui ne sont pas dans les normes. 

 

Un élément fondamental : la réglementation

 

Ce chapitre fera office de conclusion, car c’est réellement le plus important. Si vous ne voulez pas subir d’effets secondaires suite à un traitement de blanchiment à domicile, vous devez vous préoccuper d’acquérir des produits doux qui respectent les normes réglementaires. Elles sont là pour vous protéger. Vous devez toujours rester raisonnable et ne pas souhaiter un effet trop radical qui témoignerait de la dangerosité du produit. Il existe une réglementation stricte au niveau du règlement européen en ce qui concerne les produits du type gel blanchissant qui contiennent du peroxyde. 

Il est donc important de favoriser des marques commercialisées en Europe comme COCO LAB. Ainsi, vous êtes assuré que vos produits ne contiennent pas un trop fort taux de produits chimiques. Et vous privilégiez des marques qui favorisent les produits naturels et teste ses propres produits. Ensuite, pour éviter les effets secondaires, à vous d’effectuer correctement le traitement, et de prendre soin de vos dents au quotidien.

Liquid error: Error in tag 'section' - 'modal__newsletter' is not a valid section type